Mission et immersion au Sénégal

Du 17 au 28 février 2016

senw344tfNotre groupe devant un baobab sacré de 32 mètres de circonférence.

Nous étions sept (7) femmes étrangères les unes des autres prêtes à s’investir et à vivre une expérience humanitaire hors du commun en Afrique. Notre guide connaît le Sénégal par coeur, elle entame avec nous sa douzième mission dans ce pays. Depuis quelques années, l’idée de vivre ce genre de défi me séduisait, mais surtout, je savais que ce voyage me permettrait de découvrir une Afrique totalement hors des sentiers touristiques, ce à quoi je rêvais depuis toujours.

Continue reading “Mission et immersion au Sénégal”

Share

600 jours d’escale au paradis, le grand mot de la fin…

fb-mot-de-la-fin

Ce samedi, une page de notre histoire familiale sera tournée. Déjà ou enfin? En ce 8 juin 2015, je peux affirmer que oui, la famille Gendron est heureuse de revenir à la maison après un long séjour à Hawaii, sur l’île de Kauai. Nous avons hâte de retrouver le confort du chez nous, encore plus hâte de retrouver famille et amis, de revoir nos 2 chats Moustache et Michael, de retrouver aussi nos belles relations d’affaires. Nous avons hâte à plusieurs choses et personnellement, le français me manque. En parallèle, nous ressentons aussi ce sentiment de deuil, vécue comme la fin de quelque chose de grand qui nous transporte au fait réel que cette aventure de rêve est déjà terminée. Continue reading “600 jours d’escale au paradis, le grand mot de la fin…”

Share

Découverte de Napali la grande!

 

ka fb 21 CR@

12 mai 2015

C’est tôt ce matin-là que nous sommes partis pour redécouvrir la Napali coast, mais cette fois, nous nous sommes rendu plus loin, jusqu’à la rencontre de cette immense chute d’eau surnommée Hanakapi’ai. Accompagné de mon fils Édouard ainsi que deux voyageurs Québécois, André et Noémie, nous marchâmes 8 miles à travers une végétation verte et luxuriante. La randonnée commence à Ke’e beach, nous sommes au courant que plusieurs ruisseaux et rivières seront à traverser et que le sentier sera boueux et glissant mais nous sommes bien préparés et l’enthousiasme est au rendez-vous. La pluie intermittente nous suivra toute la journée mais il fait chaud alors ce n’est pas si désagréable.

Continue reading “Découverte de Napali la grande!”

Share

Immensité à Polihale State Park, Waimea, Hawaï

 

ka Nicole, 16 mars 2015 16

C’est la semaine de relâche, Nicole, la mère de Sara, la meilleure amie de Béatrice m’écrit un texto pour m’inviter à faire un peu de camping histoire de couper la semaine en deux. Malgré le fait d’être consciente que préparer un 2 jours de camping à 5, c’est comparable à préparer un voyage de 2 semaines en tant qu’organisation, je fonce sans trop réfléchir,  je commence à préparer le nécessaire et je suis ravie de pouvoir y aller.

Continue reading “Immensité à Polihale State Park, Waimea, Hawaï”

Share

Et le vent glissait dans nos cheveux / And the wind slipping into our hair

ka fb equit6657@

Béatrice et Sara savourent de beaux instants passés au ranch de Princeville, quand la température le permet et qu’il ne pleut pas, nous nous rendons entre filles sur cette immense terre tout près des montagnes à pics, la lumière en cette fin de journée était chaude tout comme le vent qui glissait dans nos cheveux. Eileen est une vraie cow girl d’expérience, en plus d’être la gérante du ranch, elle offre de son expertise aux jeunes cavalières qui ne demandent qu’à monter leur belle monture

http://princevilleranch.com/

Continue reading “Et le vent glissait dans nos cheveux / And the wind slipping into our hair”

Share

Taro field

hawaii-hanalei-goose-taro-taro field-bird-animal-protection-kauai-rf614

La lumière était si belle ce matin là dans les champs de taro, claire, perçante comme transparente…

To Native Hawaiians,kalois supreme in importance—it is defined in the Kumulipo , or Hawaiian Creation Chant, as the plant from which Hawaiians were formed. When the first voyagers arrived on the shores of the Hawaiian Islands nearly 1,500 years ago,kalo(taro) was one of the few sacred plants they carried with them.

Continue reading “Taro field”

Share

Heron et Béa, Bihoreau gris / Black-crowned Night-Heron

Ombre et lumière

ka fb béa oiseau cop@

Un Bihoreau gris, Béatrice, un étranger et quelques surfeurs à Hanalei Bay en ce beau mois de janvier…

Shadow and Light

A Black-crowned Night-Heron , Beatrice, a stranger and a few surfers in Hanalei Bay on this beautiful month of January …

Continue reading “Heron et Béa, Bihoreau gris / Black-crowned Night-Heron”

Share

A perfect day!

Une journée parfaite à Hanalei Bay. Le soleil, le surf et l’océan.

A perfect day at Hanalei Bay with Marc and Olivier. Sun, surf and ocean.

ka olim8.nb blog

Continue reading “A perfect day!”

Share

Morning Jogging

En allant reconduire les enfants à l’école, un jogger !

KA 1 DEC 14_1@

On our way to Hanalei School…

Share

Bamboo

La forêt de bambou

Il y a une randonnée sauvage qui vaut vraiment la peine d’être réalisé, situé près de la ville de Kapaa dans les terres du centre, la ‘’Sleeping Giant Trail’’ a tout pour plaire aux randonneurs assoiffés de belles découvertes vertes et de sensation du bout du monde. La botanique est aussi surprenante que spectaculaire, la forêt tropicale prend ici tout son sens et surtout quand on arrive à la forêt de bambou. Les troncs vert et lisse se disputent un peu de lumière, nous devons faire quelques manoeuvres et user d’imagination pour réussir à traverser cette jungle et ce sentier mal entretenue, il n’y a pas grand monde qui semble s’aventurer par ici. Le sommet est trop loin pour s’y rendre, surtout que nous avons perdu toute trace de sentier devant. Avant de rebrousser chemin, nous en profitons pour se tremper dans l’eau glaciale et pure des montagnes abruptes, ici un aperçu de notre expédition.

ka trailbamboo2454@

Continue reading “Bamboo”

Share

Surfing Kauai

Avec mon Canon 5D bien scellé dans son boîtier Ikelite, je tente d’apprivoiser ce poids lourd. Je m’agrippe sur le ”long board” tout en me laissant berçer par les vagues bleues, je dépose la caméra à l’avant de la planche et j’attends patiemment que quelque chose ce passe devant mes yeux. Béatrice, pas loin sur son “boogie board ” se faufile tant bien que mal à travers les houlements et les éclaboussements de l’eau qui surgit. Marc et les 2 gars sont à surveiller le mouvement et à espérer une bonne vague, faire une bonne photo en même temps est assez difficile, je me pratique,  j’ai hâte plus tard de voir le résultat sur mon Mac.

ka fb marc oli surf 5@ ka fb edouard surf@

ka dec1 2278@ ka 88i9c surf@

ka surf we7@ ka fb marc surf bea@

 

With my Canon 5 d well sealed in Ikelite housing, I try to tame this heavyweight. I grabbed myself on the “long board” and  placed the camera on the front of the Board. 

I am patiently waitingthat something happens before my eyes. Beatrice, not far on his “boogieboard” sneaks ekes out through the houlements and splashing water whicharises. 

Marc and sons are to monitor the movement and hope for a goodwave. Make a good photo at the same time is quite difficult, I practiced a lot, I wish to see good result on my Mac later.

 

 

 

Share

A fun trip to Oahu

Nous y étions principalement pour la compétition lego d’Édouard mais tant qu’à y être aussi bien explorer un peu plus de cette île ou le mouvement ne semble jamais s’arrêter. Jake et sa famille sont venus, Jake est l’ami de Ed depuis notre arrivée en 2013, sa mère Terese est aussi Canadienne, nous avions des atomes crochus avant même de nous rencontrer. Teresa m’a introduit à plusieurs personnes ici, c’est une personne très généreuse que j’apprécie beaucoup. Sa fille Katie et Béatrice s’amuse bien ensemble. Durant le séjour, nous avons pu manger dans un bon restaurant asiatique dans le quartier chinois, visiter le zoo et avoir la surprise d’y découvrir un Fennec du désert, aller voir si le pipeline du nord était en forme et constater que non, les grosses vagues n’y étaient pas.Nous avons aussi eu le temps de visiter la plantation des ananas Dole, les enfants ont apprécié de zigzaguer dans les dédales du grand labyrinthe extérieur, nous avons fini avec le parc aquatique et quelle chance, le parc était à moitié vide et l’attente inexistante. Oahu, j’aime ton architecture et ton design qui sans cesse,  nous rappelle le style Elvis des années 50.

ka fb oahu zoo 2@ ka fb oahu zoo 22@ ka fb oahu zoo1@ ka fb oahu zoo31@

oahu8884,12 dec 2014,photo brigitte theriault@ oahu 1,12 dec 2014,photo brigitte theriault@

We were there mainly for Lego league competition, but as long as we are there,  we better explore a little more of this island where the movement never seems to stop. Jake and his family came, Jake has been Ed friends since our arrival in 2013, her mother Terese is also Canadian, we hooked atoms even before we met. Teresa introduced me to many people here, it’s a very generous person and I really appreciate her. His daughter Katie and Beatrice play well together. During the stay, we could eat in a good Asian restaurant in Chinatown, visit the zoo and be surprised to discover a Fennec from the desert, go see if the northern pipeline was in good shape and find that no, the big wave was not there that day. We also had time to visit the plantation of Dole pineapple, the kids enjoyed zigzagging through their gigantic maze. We finished the trip at the water park and what luck, the park was half empty and zero waiting to go slide as a crazy kid. Oahu, I like your architecture and design that constantly reminds us of the Elvis 50s style.

Un peu avant à Kauai, Rob, le mari de Teresa est designer, il construit des maisons de style Bali et plus encore…/ Shortly before in Kauai, Rob, the husband of Teresa is a home designer, he built Bali style houses and more …http://terra-pacific.com/

 

4 littles monkeys at the zoo…

 

ka fb oahu zoo4@

Share

Lego Robotic competition, Oahu.

Un projet stimulant pour notre Édouard, il est sélectionné pour participer au grand concours “Hawai’i first lego league”, ce concours vise les jeunes du primaire de Hawaii, les petits génies ont dû créer des robots articulés avec l’aide de Lego. L’aventure se rendra loin, l’école d’Hanalei remporte leur première médaille à Kauai ce qui leur donne la chance d’aller à Oahu pour la semi-finale, toute l’équipe ainsi que de nombreux parents ont pu assister à l’évènement d’Oahu en décembre, les jeunes se mériteront un trophée en guise de leurs efforts de recherche sur le projet, Bravo à nos champions!
lego832d,Hanalei School 2014,photo Brigitte Thériault@
lego832,Hanalei School 2014,photo Brigitte Thériault@
lego743,Hanalei School 2014,photo Brigitte Thériault@
lego 842,Hanalei School 2014,photo Brigitte Thériault@
ka fb lego@
ka fb robotic@

 

Les enfants apprennent à travailler pour aider leur cause, quoi de mieux qu’un kiosque pour vendre limonade et biscuits , l’argent servira pour l’achat des billets d’avion. Bravo les jeunes!

Children learn to work to help their cause, what better than a booth to sell lemonade and cookies, the money will be used for the purchase of airline tickets. Congratulations kids!

A challenging project for Édouard, he was selected to participate in the great contest “Hawai’i first lego league”, the competition aims elementary school students from Hawaii, the genius kids had to create articulated robots with the help of Lego pieces. The adventure will go away, the Hanalei School won their first medal in Kauai which gives them the chance to go to Oahu for the semi-finals, the team and many parents were able to attend the event of Oahu in last December, the team wined a trophy for their research efforts on the project, Congratulations to our champions!

 

Share

Les douze travaux d’Astérix

Les douze travaux d’Astérix

Les fêtes approchent , nous resterons à Kauai pour Noël, je n’ai pas encore reçu mon visa, la procédure est longue et périlleuse, nous avions été avertis…

visa, blog image@

Nous attendions une réponse suite à une 3ième visites éclair à l’ambassade d’Oahu le 4 décembre (ceci est une deuxième demande, j’explique plus loin) on arrive à l’ambassade, on passe le détecteur de métal , nous sommes assis et attendons notre tour. On ‘’ feel doux ‘’ comme devant une police, on n’a rien fait mais on se sent coupable quand même. Mon nom est appelé sèchement, la rencontre avec l’agente de l’immigration sera brève, d’abord elle me questionne sur moi, mon travail, et cette question, ‘’mais pourquoi s’installer à Kauai?’’ Elle a de grands yeux pleins de suspicion et de questionnement, je peux deviner ses pensées ; ‘’comment font-ils pour vivre, ont-ils de l’argent, sont-ils des hors-la-lois? L’option ‘’ils ont économisé pour venir ici quelque temps semble exclus’’.

Au départ de Kauai direction Oahu pour le rendez-vous à l’ambassade. / From Kauai to Oahu, for the appointment at the US embassy.

ka oahu, visa avion2@

Pourquoi avoir choisi Kauai? Pour son côté Robinson Crusoé et rien d’autre. Pour les Hawaiien des autres îles, Kauai se décrit comme une île magnifique mais un peu trop isolé, il n’y a rien à faire, il n’y a pas de travail convenable ni de divertissement qui mérite ce nom, et elle me demande: ‘’mais qu’est ce que vous faites de vos journées?’’ Drôle de question et avec la tête qu’elle avait, une tête à l’allure grave. Nous sommes en entrevue pour savoir si nous ferons de bons Américains, rentables, ils ont tout le pouvoir, je suis complètement soumise à leur autorité, ils ne veulent pas de squatter de paradis dans le coin, ils veulent des travailleurs. Mais pourtant, tous ces gens qui me questionnent viennent d’ailleurs, le Japon, les Philippines, le Mexique. Les Hawaiien de souche se font plutôt rares, une espèce en voie de disparition comme nous, les Québécois. Sélection naturelle ou évolution? Pour revenir à mes moutons, le but de l’obtention de mon visa est de pouvoir finir l’année scolaire en beauté sans tracas, j’ai une permission de résider ici seulement jusqu’en février, étampe à l’appui dans mon passeport, pas de visa se résume à: ‘’si tu sors du pays, tu pourras pas revenir avant six mois et surtout pas sans tracas’’.  Les étrangers ont le droit de vivre aux États-Unis six mois par année seulement, tout le monde sait ça. Deux agentes d’origine asiatique sont maintenant devant nous, il y a un suspense, elles se regardent, me regarde, ‘’oh, mais vous avez quitté en mai 2014 pour le Québec, avant même d’avoir reçu votre réponse!’’ Oui effectivement j’ai quitté le 31 mai 2014 pour rentrer chez nous, fallait retourner pour le travail, j’avais avisé mon avocate, une francophone de Thetford Mines qui habite maintenant en Floride, mais les procédures furent plus longue que prévue,  je suis donc parti quand même sans mon visa, ça m’a mis dans le trouble. ‘’Oh! mais vous devrez recommencer le processus, il vous manque des documents ma chère dame’’. Marc est là assis à côté de moi, il me pince la cuisse en dessous de la table, nous sommes un peu désemparés, refaire deux fois le même processus, surtout quand il est question de papiers Oh aidez-moi quelqu’un!!!  ‘’ Mais qui est votre avocate? l’avez-vous trouvé sur internet par hasard? Elle ne semble rien comprendre aux lois d’immigration’’.  Bon j’ai engagé une amateure selon leur dire, rien pour me rassurer et pour en ajouter, cette avocate refuse de prendre le blâme sur ses erreurs, évidemment. Nous finissons par faire quelques jaunes blagues , l’atmosphère se détend un peu mais j’y comprends toujours rien, l’anglais ce n’est pas ma langue, une chance que Marc est avec moi, béni soit le ciel mes enfants sont désormais bilingues. Depuis le début du processus en août 2013, je me sens comme dans les douze travaux d’Astérix , toute cette paperasse rend fou quiconque n’est pas un administrateur né, je ne compte plus les documents, les signatures, les paiements, les rencontres que nous avons dû faire pour mes enfants et moi pour nous rendre jusqu’ici. Pas le choix, il faut se rendre jusqu’au bout. J’ai obtenu mon permis de travail et aussi mon numéro d’assurance sociale mais là il me manque que ce précieux visa qui me permettra un beau 10 ans de liberté nord Américaine. Pour les enfants, le processus en est à la fin, ils ont reçu leur ‘’Green Card’’, leur numéro d’assurance social aussi, il ne manque que les passeports Américain, on fera la demande au bureau de poste de Kilauea, le 7 janvier prochain, pour eux tout est beau Alleluia. Et la suite…Hier je suis allée chercher mon « médical report » à l’autre bout de l’île, le même que j’ai faits faire au printemps dernier, mais le docteur à pris sa retraite et la technicienne ne m’a pas remit les bons documents, l’enveloppe n’est pas scellée et la signature du docteur retraité n’est pas sur l’autocollant qui confirme la confidentialité du contenu, un autre petit détail insignifiant à régler, je ne suis pas encore sortis du bois ou plutôt de la forêt tropicale.

ka visa @

English:

The twelve tasks of Asterix

The holidays are approaching, we will stay in Kauai for Christmas, I have not yet received my visa, the procedure is long 

and perilous, we had beenwarned…

We were expecting a response to a 3rd appointment at the Embassy of Oahu on 4December (this is a second request, I explain later) we arrive at the Embassy, we pass the metal detector, we sit and wait our turn. My name 
is called dryly,the meeting with the immigration officer will be brief, first she questions about me, my work, and this issue, ‘but why settle in Kauai?’ 
She has large eyesfull of suspicion and questioning, I can guess his thoughts“How do they do for a living, 
do they have money, they are off-the-laws? The option “they have economised to come here some time seems excluded”.
L’ambassade américaine d’ Oahu, vue des airs. / The US Embassy of Oahu, from the air.
ka oahu, visa ambassade2@
Why choose Kauai? For his Robinson Crusoe style and nothing else. For the Hawaiian people from the other islands, Kauai describes itself as a beautiful but a bit too isolated island, there’s nothing to do, there is no suitable work or entertainment that deserves this name, and she asks me: “but what are you doing all day long?” Funny question… We interview to find out if we will be good US citizenchip. They have all the power, I am completely subject to their authority, they do not want squatter paradise in the corner, they want workers. But yet, all those people who question me come from elsewhere, Japan,  Philippines, Mexico. The Hawaiian strain are rather rare, a species being endangered as we Quebecers. Natural selection or evolution? To return to my sheep, obtaining my visa aims to finish the school year in style without hassle, I have a permission to reside here only until February, stamp to support in my passport, no visa boils down to: “If you go out of the country, you can not come back before six months and especially not hassle”. Foreigners have the right to live in the United States six months of the year alone, everyone knows it. Two officers of Asian origin are now before us, there is suspense, they look, look at me, “oh, but you left in may 2014 for Quebec, ahead even of having received your reply!”Yes actually I left May 31, 2014, to go home, had to return to work, I had informed my lawyer, a francophone from Thetford Mines, who lives now in Florida, but the procedures were longer that expected, I am so gone anyway without my visa, it put me in disorder. “Oh! but you will need to repeat the process, you are missing documents my dear Lady “. Marc is sitting beside me, he pinches me thigh underneath the table, we are a little clueless, repeat twice the same process, especially when it comes to papers Oh help me someone! “But who is your lawyer? have it you found on the internet by chance? She doesn’t seem to understand anything in the immigration laws “. Good I hired an amateur according to tell them nothing to reassure me and to add, this lawyer refuses to take the blame on his mistakes, of course. We end up making a few yellow jokes, relaxes the atmosphere a bit but I still understand nothing, English is not my language, a chance that Marc is with me, blessed either heaven my children are now bilingual. Since the beginning of the process in August 2013, I feel as in the twelve tasks of Asterix, all this paperwork crazy anyone who isn’t a born administrator, I has more documents, signatures, payments, the meetings that we had to do for my children and me to go far. No choice, it is necessary to go to the end. I got my work permit and also my social insurance number but there I’m missing that this valuable visa which will allow me 10 years of freedom in North American. For children, the process is at the end, they received their “Green Card”, also social insurance number, that’s missing the American passport, it will make the request at the post office of Kilauea, January 7, for them all is beautiful Alleluia. And more…Yesterday I went to look for my “medical report” to the other end of the island, the same that I’ve made to do last spring, but the doctor is now retired, a technician has not gave me the correct documents, the envelope is not sealed and the signature of the new doctor is not on the sticker which confirms the confidentiality of content, another small insignificant to adjust detailI’m not yet out of wood or rather of the rainforest.
noel sapin bea 2014@
Share

Kauai Ho’opi’i Falls, Kapaa.

Les chutes Ho’opi’i de Kapaa . Pas étonnant que cette île est décrite comme l’île jardin , les pluies abondantes nourrissent la terre et lui donne un beau manteau vert à longueur d’année. Une corde à Tarzan n’attends que nous!

ka fb bea foret@ KA 1 DEC 197645@ KA 1 DEC 185675@ KA 1 DEC 156789@ KA 1 DEC 18567@ KA 1 DEC 14254@ KA 1 DEC 1234 nb@ KA 1 DEC 197@ KA 1 DEC 185@ KA 1 DEC 133b@ KA 1 DEC 123_1@ KA 1 DEC 123 nb@ KA 1 DEC 18@ KA 1 DEC 1R@

 

 

 

Marc play at Tarzan with kids…throughout the year. Marc play at Tarzan with kids…

Share

I love Hanalei

Kauai représente à peu près tout ce que l’on peut s’imaginer du paradis, au bout de la route, côté est, un village pittoresque nous attend, Hanalei…Bien enfouit aux creux des montagnes abruptes, 500 habitants à peine y vivent, cet endroit ne semble pas avoir été affecté par l’évolution humaine et semble presqu’iréel, comme quelque chose de trop parfait.

ka fb nov234@

Kauai represents just about everything that you can imagine of paradise, at the end of the road, east side, a picturesque village ahead, Hanalei … Well buried in the hollows of steep mountains, 500 people just live there, there does not appear to have been affected by human evolution, almost unreal, like something too perfect.

KA0081 b@

ka fb surf hanalei@

Share

Pacific Fish catch

Hier était une journée spéciale, pour la première fois, je plongeais mon 5D dans l’eau salée…
Bien au sec dans son nouveau boîtier de verre Ikelite, je m’assure que tout est bien scellé, Marc l’agrippe pendant que je mets mon masque, aussitôt mis, je plonge tête première à la recherche de spécimens rares.
C’est toujours excitant d’essayer un nouveau gadget photo, je nage en surface et quand je vois un peu d’action, je m’approche et appuie sur le déclencheur. La mer est très mouvante avec les vagues qui viennent en rafale me casser sur la tête, je dois être sans cesse sur mes gardes pour ne pas m’écorcher un genou ou une épaule sur les coraux pendant que j’ai l’oeil dans le viseur. Avec tous ces encombres, je m’en sors plutôt bien et je sais que Marc n’est pas bien loin… Malgré le poids exorbitant du “kit”, cet engin se manipule à merveille, je n’ai pas encore de lumière d’appoint ni de flash alors mes premiers essaies seront en lumière naturelle, photoshop ira ajuster le tout plus tard chez moi. Je fais des centaines de photos car je sais que seulement quelques-unes seront utilisables, celles qui seront bien éclairés et bien cadrés.
Voici les poissons du littoral de SeaLodge à Princeville.

ka fb fi1@ ka fb fi2@ ka fb fi3@ ka fb fi5@ ka fb fi998@ ka fb fi88@ ka fb fi55@ ka fb fi9@ ka fb fi7@

Yesterday was a special day, for the first time, I plunged my 5D in salt water …

Very dry in his new glass housing Ikelite, I make sure that everything is sealed, Marc grabs while I put on my mask, once set, I dive head first in search of rare specimens.
It’s always exciting to try a new photo gadget, I swim on the surface and when I see a little action, I approach and presses the trigger. The sea is very moving with the waves breaking burst on my head, I have to be constantly on guard not to flay me a knee or shoulder on corals while I look in the viewfinder. With all this obstacle, I’m doing pretty well and I know that Marc is not far away… Despite the exorbitant weight of the “kit”, this machine is handled beautifully, I’ve not yet light extra or flash then my first try will be in natural light, photoshop will adjust everything later at home. I make hundreds of pictures because I know that only a few will be used, those that will be well lit and croped.
Here fish from Coastal SeaLodge in Princeville.

Share

Un mariage Québécois à Kauai

Nous étions bien contents de voir des Québécois en ce beau mois d’octobre, Ils étaient tous venues pour le mariage de Jill et Pierre. Nous avons joué au guide voyage le temps de leur séjour, la Napali Coast, le surf et le Tahiti Nui bien sur.  Lisemarie est aussi photographe, nous en avons profités pour se faire de petites séances sympathiques entre filles. Lincy avait loué un pick-up pour l’occasion, histoire de se faire trimballer au grand vent à travers les paysages idylliques de la côte nord. Jill était tellement jolie en ce jour de noces, ce sera mon premier “shooting” de luxe en terre Hawaiienne, le célèbre hôtel St-Regis sera le lieu des festivités, une soirée mémorable nous attendait.

ka jj84fd@ ka jj833d@ ka fb jii 333@ ka fb jii44776@ ka fb jii66443@ ka fb jiii8854@ ka fb jill@

We were glad to see Quebecers on this beautiful month of October, they were all coming for the wedding of Jill and Pierre. We played Guide travel the time of their stay, the Napali Coast, surfing and Tahiti Nui of course. Lisemarie is also a photographer, we have organized a cool photo shoot  between girls. Lincy rented a pick-up for the occasion, just to make lugging the big wind through the idyllic landscapes of the north coast. Jill was so pretty the day of the wedding, it will be my first luxury “shooting” in Hawaiian land, the famous St-Regis Hotel will be the place for the festivities, a memorable evening awaited us.

Share

S’installer! / Settle

L’année no 2 sera plus éprouvante pour notre famille, en arrivant, nous devions nous trouver un logis, inscrire les enfants à l’école, trouver une voiture, trouver un job pour Marc et plus encore…Ici, les logements pour une longue durée sont vraiment rares, c’est comme une loterie, quand il y en a un de libre, nous sommes 5 à le visiter, et qui sait qui sera choisi…Après 2 déménagements en condo de vacances, nous avons enfin eu notre chance, le condo n’était pas le plus “hot” de la place mais nous en avions besoin et vite, l’agente de location a eu de la compassion pour nous, alors elle nous a choisis…nous avons trouvé de petites choses au Walmart pour créer une petite ambiance sympathique, j’ai utilisé nos lumières de Noël de l’an passé pour décorer “LA” chambre d’enfant, eh oui, une chambre pour 3, et 1 pour Marc et moi et le bureau…Pas facile pour notre Olivier de 14 ans, mais avec des tissus Hawaiiens et un grand tapis de paille, nous avons fait des divisions pour que chaque enfant ait sa petite grotte personnelle. Marc a peinturé le condo, à nos frais avant d’emménager, les tapis furent lavés mais, le lave-vaisselle et la laveuse à linge ne fonctionnaient pas, grrr après 1 semaine de lavage dans le lavabo, nous avons enfin eu notre réparateur Maytag, à l’heure actuelle du 29 septembre, nous attendons toujours notre lave-vaisselle neuf, un jour nous l’aurons… Faut pas oublier qu’ici, le monde vit le moment présent, l”Aloha spirit”, tellement que prévoir quelque chose est très ardu, les retours d’appels se font rares, mais faut pas se décourager car si c’est le cas, nous somme aussi bien retourner à Québec sur-le-champ…l’aventure continue…

Condo 1, Pali Ke Kua. Condo 2, Bali Hai. Condo 3, retour à Pali Ke Kua.

ka229C98@ ka fb 2014 1@

Final destination for 2014-15, Pali Ke Kua, Princeville.

Year No. 2 will be more challenging for our family, on arrival, we had to find us a Our home, enrolling children in school, find a car, find a job for Marc and more … Here, finding a long term rental are really difficult, it’s like a lottery, when there is one free, we are 5 to visit, and who knows who will be chosen … After 2 moves condo rental, we finally had our chance, the condo was not as “hot” but we needed and fast, the rental agent had compassion for us, so she chose us … we found little things at Walmart to create a small friendly atmosphere, I used our Christmas lights from last year to decorate the child’s room, yes, a room for 3, and 1 for Marc and I and the office … Not easy for our Olivier 14, but with Hawaiians fabrics and large carpet, we divided the place, each child has its own small cave now! Marc has painted the condo, at our expense before moving, carpets were cleaned but the dishwasher and clothes washing machine did not work, grrr after 1 week wash in the sink, we finally had our Maytag reparator, currently on 29 September, we are still awaiting our new dishwasher, one day we will have that here … Do not forget, people live here in the present moment, the “Aloha spirit”, so to predict something is very difficult, return calls are rare, but not be discouraged because if this is the case, we are better go back to Quebec right now. The adventure continued …

Condo 1, 2 and 3…Don’t worry be happy!

ka fb478d9@

Share

From Pali Ke Kua

Il y a un sentier qui descend du cap jusqu’a la mer a Pali Ke Kua, à mi-chemin, il y a cette vue et Olivier, plus bas…

ka2 11339 rr

ka 776yg@

j lensculture,brigitte theriault,2014@

There is a path go down the Cliff to the sea from Pali Ke Kua , midway , there is this view and Olivier, below …

Share

Surf & Light

À la plage de Rock Quarry, avec la famille!

Rock Quarry Beach with Marc and family for a great day!

ka g6x64tw nb@ ka fb 377492@ ka fb 44638f@

ka2 11gs2@ ka quarry beach154@

Share

Tunnel beach fishing.

Ça mord à tout coup! Ce sera notre souper ce soir, ajoutez de la lime et du sel, faites bien cuire pour que les petits poissons soient croustillants… Délicieux!

ka 5729f@ ka fb14@ ka 776rh@

They bite every time! This will be our dinner tonight, add lime and salt, let cook enought for great crispy fish… Delicious!

Share

Gently Kauai, soft and pastel ambiance around the beach.

Une ombrelle rouge en guise de protection semble très appréciée sur cette plage à Makahoa point, en ce mois d’août brûlant de Kauai. La découverte de l’île éblouie autant par sa riche culture Hawaiienne que par ces différences ethniques, comme en témoigne cet ornement asiatique. Ceux-ci façonnent et ajoutent un plus à l’identité tout entière de l’île.

ka fb 3366yt@ ka fb 6647yhd@ ka fb 665te@ ka fb 665teb@
A red umbrella as protection seems perfect on this beach of Makahoa point, in August burning of Kauai. The discovery of the island so dazzled by its rich Hawaiian culture by these ethnic differences, as evidenced by the Asian ornament. These shape and add a plus value to the whole identity of the island.

 

Share

BBQ SPOT!

beach fire,hawaii,alpha spirit
beach fire,hawaii,alpha spirit

De chez nous, nous empruntons un petit sentier très abrupt qui part du haut du cap et qui descend jusqu’à cette plage magnifique et presque déserte, en bas il y a une table et un BBQ qui nous attend, Béatrice et Édouard adorent voir les petits poissons qui sont prisonniers de la marée base, à travers les roches noirs volcaniques, de petits bassins d’eau chaude sont là, en guise de piscines naturelles…

hawaii,bbq,beach,alpha spirit
hawaii,bbq,beach,alpha spirit

kau11@ ka 884yr@ ka 66yg@

 

hawaii-kauai-hanalei-fish-snorkel-brigittetheriault-rf244


hawaii-hanalei-bbq-paradise-sunset-princeville-kauai-rf856

Share

Orange light!

Petit amalgame d’ambiance chaude des environs, je laisse les images parlées…
Hot atmosphere around, I let the images spoken ….

ka fb 37728cf@ ka fb 5673g@ ka fb 488sw@ ka fb 66yr3@ ka fb 48d99@

Share

Les enfants c’est la vie!

Toujours prêts, toujours en formes, toujours pleins de vie les enfants.
Ici Edouard et Béatrice grimpent, sautent et font beaucoup de bruit…
À Makahoa Point beach.

ka fb 46637f@ Always ready, always in shape, always full of life’s those lovely children.
Here Edward and Beatrice climb, jump and make a lot of noise…
At Makahoa Point beach.

Share

Father, son and Mustang at grocery store.

La femme qui conduit la Mustang doit avoir au moins 75 ans, quand elle démarre le moteur, tout le monde se retourne pour voir c’est qui, original et drôle à voir…
Princeville.

ka fb 3367d@

The woman driving the Mustang must be at least 75 years old when she started the engine, everyone turns to see who it is, original and funny to see …
Princeville.

Share

Comme à Expo Québec!

Les enfants étaient bien tristes de manquer Expo Québec encore cette année, mais surprise, il y a une petit expo à Kauai, Bien du plaisir avec les amis retrouvés, Jake et Sara! Édouard est fier, il gagne des toutous!

ka fb 466g3@ ka 2 1143@
The children were very sad to miss Expo Quebec again this year, but surprise! There is a small exhibition fair in Kauai, lot of fun with friends gathered, Jake and Sara! Édouard is proud, he won some souvenirs!

Share

De retour à Kaui!

Après 2 mois de grande action passés à Québec cet été à travailler et voir nos proches, nous revoilà pour une année de plus sous les cocotiers, nous sommes toujours en processus d’obtention de la citoyenneté américaine pour nos enfants, une année de plus s’imposait à notre parcours, une occasion pour nous de vraiment vivre Hawaii comme un résident officiel…

ka ik5wd@ ka 44ht_1@ DCIM100GOPRO

After 2 busy months spent in Quebec this summer to work and see our loved parents and friends, we’re back for another year under the coconut trees, we are still in process of obtaining American citizenship for our children, one more year s ‘imposed on our journey, an opportunity for us to really live Hawaii as an official resident …

Share

Notre première année à Kauai est terminé!… First year in photo!

Nous avons passé une année fabuleuse et mémorable, chaque jour, je savourais le moment, ces instants de vie qui nous glissent entre les doigts si nous ne prenons pas le temps de les regarder en face, une année de liberté certainement mais aussi de découvertes sur l’ailleurs et le soi, avoir le temps ou le prendre devrait être le privilège de chacun, pour au moins une petite parcelle de notre passage sur terre. Je le souhaite à tous et chacun, parfois il s’agit de prendre la décision, de dire oui et pourquoi pas…

Un amalgame de saveurs hawaiiennes, réunit ici pour le plaisir des yeux…

pluie kauai@ ngeo HAW113@ ngeo ka kileau fin@ kaa 3324@ ka fb15@ ka fb12@ ka fb11@ ka fb9@ ka fb2@ ka fb 444776@ ka fb 5554@ KA FB 2334@ ka fb 665@ ka fb 556@ KA FB 446TGFD@ KA FB 31@ KA FB 28@ ka fb 23@ ka fb 20@ ka fb 19@ ka 33998@ ka 334@ ka 321@ ka 33867@ ka 33665@ ka 33554@ ka 3355@

 

We spent a fabulous and memorable year in Kauai, every day, I savored the moment, these moments of life that slip through our fingers if we do not take the time to face them, a year of freedom, also discoveries elsewhere and of itself, have the time or take it should be everyone’s privilege, for at least a little bit of our time on earth.  sometimes it comes to making the decision to say yes and why not
A mix of Hawaiian flavors together here for your viewing pleasure

Share

Summer break!

Bye Bye Kauai, bonjour Québec!
Départ le 29 mai pour notre retour au bercail…

ka fb3

Bye Bye Kauai, bonjour Québec!
2 months in beautiful Québec city this summer…

Share

May Day

Les Hawaiien fêtent beaucoup et souvent, toujours avec leurs traditions comme carte de visite, la musique et la dance donne le ton, les gens sont attriqués de leurs beaux habits fleuris, les jeunes chantent en choeur sur la scène aux mille fleurs exotiques. Les odeurs et saveurs circulent aux grands vents, des mets locaux et Asiatiques nous ont proposés, les artisants sont présents avec leurs créations “made in Kauai”, le tout pour les plaisirs de nos sens.

Le May Day est aussi souligné en grand à Hanalei Shcool. Le 16 mai, parents et amis étaient réunis pour assister au spectacle annuel célébrant les mythes, coutumes et rituels Hawaiien. Des costumes traditionnels pour tous les enfants, chaque classe a présenté une danse sur le son des musiques tribales, le soleil de midi rehaussait les magnifiques couleurs partout autour…

M.Bento a été le professeur d’Édouard cette année, il prend sa retraite, il quitte pour Oahu, en guise d’adieu, des dizaines de colliers fleuris. 

ka fb 9999945@ ka fb 9999776@ ka fb 9999654@ ka fb 9999433@ ka fb 999987@ ka fb 999943@ ka fb 99999@ ka fb 99998@

Hawaiian celebrate a lot and often, always with their traditions as a visit card, music and dance sets the tone, people are dressing their best flowery clothes, youth sing together on a thousand exotic flower stage. Smells and tastes run to high winds, local and Asian dishes we have proposed, the artisans present their creations “Made in Kauai”, all for the pleasures of our senses.

May Day is also highlighted at Hanalei shcool. May 16, relatives and friends gathered for the annual show celebrating the myths, tradition and Hawaiian rituals . Traditional costumes for all children, each class presented a dance to the sound of tribal music, the midday sun heightened the beautiful colors all around …

M.Bento was Édouard’s teacher this year. He now retired, he left for Oahu, in farewell, dozens of flower necklaces.

Share

Rainbow morning

Les beaux matins,  en allant reconduire les enfants à l’école d’Hanalei.

ka nov2 7u6@ ka ikv34 ngeo@ ka ikv3 ngeo@ ka fb hanalei2@ ka 33e r@

A lot of beautiful morning, on our way to Hanalei school.

ka 33223@

Share

Le vent dans les cheveux

Béatrice, direction Hanalei school pour “the talent show” 2014.

ka fb3333@

 

Beatrice, direction Hanalei school for 2014 the talent show.

Share

“Hula girls”

Une journée très fleurie avec les “Hula girls”
C’est la fête du mois de mai, sur la plage d’Hanalei bay, au “Pine tree spot” plus précisément, on rend hommage aux traditions Hawaiiennes avec chants, musique, art et artisanat local. les beaux habits aux couleurs vives et ensoleillés nous font oublier le ciel gris et les quelques gouttes qui tombent de temps en temps…

Koko Kanealii, musicien, animateur et personnage mythique de Kauai, animant le “May Day” samedi dernier à Hanalei, il a dit:” vous avez vu le film the descendants? j’ai un petit rôle dedans, ne l’achetez pas mais loué-le, comme ça je vais avoir mes redevances…pas fou…Le voici dans une scène au Tahiti Nui, un petit resto-bar typique ou la musique est vraiment bonne le vendredi soir.

fb ka 1111@ ka fb koko@ ka fb 11122@A very flowery day with the “Hula Girls”

It is the May Day, on the beach of Hanalei Bay at the “Pine tree spot” more precisely, it pays tribute to Hawaiian traditions with songs, music, art and local handicrafts. fine clothes with bright and sunny colors make us forget the gray sky and a few drops that fall from time to time ….

Koko Kanealii, musician, presenter and mythical character of Kauai, animating the “May Day” last Saturday in Hanalei, he said: “You’ve seen the movie the descendants I have a small role in it, but do not buy it? rented it, so I’ll have my royalties … not crazy … here in a scene in Tahiti Nui, a small restaurant-style bar or music is really good on Friday night.

Share

Ula dance et cinéma

Cinéma en plein air et spectacle de Ula pour le “talent show” à Hanalei school. Béatrice court avec son amie Sara juste avant la projection.

ka fb7777@

 

Outdoor cinema and Ula show for the talent show at Hanalei school. Beatrice run with her friend Sara before the projection.

Share

Matin gris

Un beau matin gris et brumeux, ça fait de belles photos..Hanalei Bay

ka fb 55hh@

A beautiful gray and misty morning, it’s make beautiful photos .. Hanalei Bay

Share

Happy!

Prière pour faire arriver le printemps Québécois…Ce personnage d’Hanalei, on le voit partout, il roule en fou avec son vélo dans les côte, ses mains ne sont jamais sur le guidon, il prie tout le temps, sinon il sourit. Il marche aussi sur la pointe des pied…Un peu étrange oui mais certainement pas ennuyant!!!

8707ret@

This character of Hanalei, seen everywhere, it rolls crazy with his bike in the hill, his hands are never on the handlebars, he pray all the time, otherwise he smiled . It also walk on the tip of the foot … A little strange yes but definitely not dull!

 

Share

Jan 22, 2014 – “Biggest storm surge in decades”

22 janvier 2014. La plus grosse tempête de la décennie et nous y étions…À l’hôtel St-Regis de Princeville, la vue était incroyable du haut de la falaise pour assister à ce spectacle de la nature, plusieurs personnes se sont réunis pour l’observer.

KA FB 77779@ ka fb 77778@
Jan 22, 2014 – “Biggest storm surge in decades”…and we were there. At the St-Regis Hotel/Princeville, the view was amazing from the top of the cliff to witness this spectacle of nature, many people are gathered to watch.

Share

Napali Coast

La Na Pali Coast vu des airs est probablement la meilleure façon de comprendre et de saisir son envergure, avec un peu de chance, on trouve des percées de soleils ici et là qui découpent ses pics rocheux et qui contrastent à merveille le vert des feuilles, le rouge de la terre et le gris des grands pics rocheux.

Avec Catherine Lecours et Thomas Rinfret. Junuary 2014

ngeo 7735 ret@ ka fb 557napal@i

The Na Pali Coast from the air is probably the best way to understand and grasp its size, with any luck, there are suns pierced here and there which cut its rocky peaks and contrast beautifully green leaves, red earth and gray large rocky peaks.

Share

La belle visite de chez nous! / Visit from Québec!

Plusieurs gentils Québécois sont venus découvrir Kauai cette année, nous avons eu beaucoup de plaisirs avec jouer aux guides touristiques avec vous les vieux amis, les nouveaux et aussi la famille. Surf, plage, Napali coast, Tahiti Nui, BBQ sur la plage et bien plus…Quelques souvenirs. Continue reading “La belle visite de chez nous! / Visit from Québec!”

Share

Nuit étoilé

Nuit magique à Hanalei. Feu, BBQ et amitié en ce beau mois de janvier 2014.

fb ka 5543@

KA FB 445JH @

Magical night in Hanalei. Fire, BBQ and friendship in this beautiful month of January 2014.

Share

Marie-Christine

C’est avec beaucoup d’enthousiasme et de joie de vivre qu’elle court danse et joue à Hanalei Bay. Les nouvelles rencontres sont souvent mémorables. Janvier 2014

ka fb4444@

It is with great enthusiasm and ” joie de vivre ” that she dance and play in Hanalei Bay. New meetings are often memorable.

January 2014

 

Share

Hanalei Pier

Une belle fin de journée au Quai d’Hanalei.

ka fb17@ ka fb 5598@ ka fb 5557@
Beautiful end of day at Hanalei Pier.

Share

Kalihiwai bay

Direction Kalihiwai bay

kau12@ kaa 3554@

Share

Navy

Le 7 décembre 1941, le temps s’est arrêté à Pearl Harbor. Une Pin-up comme vestige et bien plus. C’est incroyablement authentique, Pearl Harbor.

ka fb 4445 R@

 

December 7, 1941, time stopped at Pearl Harbor. Pine-up as a vestige and much more. It’s incredibly authentic, Pearl Harbor.

 

Share

Regard profond

Le soleil se couchait dans la baie de Kalihiwai laissant une douce lumière ambiante tout autour. Tandis que nous étions entrain de pêcher en famille sur les rochers en prévision du souper, je vis Édouard et son regard bleu profond, juste devant ce mur noir volcanique, ses yeux semblaient tout simplement perçer le ciel.

ED KAUAIb@

The sun was setting in the Bay of Kalihiwai leaving a soft ambient light around. While we were when fishing with family on the rocks in preparation for the dinner, I saw Édouard and his deep blue eyes, just in front of the volcanic black wall, his eyes seemed to simply pierce the sky.

Share

Dark Kauai

Le 10 octobre, le vent soufflait à toute vitesse, le Pacifique remuait ciel et terre pour le plaisir de nos sens…

8977 retb

October 10, the wind was blowing at full speed, the Pacific was moving heaven and earth, incredible day …

Share